Bisque française : épicerie fine en ligne

04 April 2022

Les ingrédients frais sont la pierre angulaire de superbes soupes françaises. Étant donné que la température et la topographie de la France changent avec les saisons, les préférences régionales sont basées sur ce qui est disponible à l'heure actuelle. La soupe est un aliment liquide cuit en faisant cuire des lentilles, des légumes ou de la viande dans de l'eau bouillante ou du bouillon jusqu'à ce que la saveur soit extraite et qu'un bouillon se forme. Les soupes transparentes et épaisses sont traditionnellement divisées en deux catégories en France. Les soupes claires sont divisées en deux catégories en France : le bouillon et le consommé. Les purées sont des soupes de légumes épaissies avec de l'amidon ; les bisques sont des soupes de crustacés en purée épaissies avec de la crème ; les veloutés sont épaissis avec de la sauce béchamel ; et les veloutés sont épaissis avec de la crème, du beurre et des œufs. Le riz, le blé et les céréales font partie des autres composants généralement utilisés pour épaissir les bouillons et les soupes.

Utiliser des « Cheveux d'Ange », qui sont des morceaux de pâtes très fins, est l'une de mes façons préférées d'épaissir les soupes. Sans aucun doute, mes garçons mangeront leur soupe avec ça dedans. La soupe est dérivée du terme « sop », qui fait référence à un ragoût épais ou à une soupe traditionnellement imbibée de tranches de pain. La définition actuelle du sop a été réduite à simplement tremper du pain. Au XVIe siècle, le terme « restaurant » était initialement utilisé en France pour désigner une soupe très concentrée et peu coûteuse vendue par des vendeurs ambulants appelés restaurer et présentée comme un remède contre la fatigue. En 1765, un homme d'affaires parisien lance un magasin dédié aux restaurateurs. En conséquence, le terme « restaurant » a été inventé pour désigner ces entreprises. Faire une soupe copieuse est simple ; cela peut être un événement formel ou cela peut être préparé avec les restes que vous avez dans le réfrigérateur.

Quand on pense à la France, on pense immédiatement à Paris, la ville de l'amour, pendant quelques instants avant que nos papilles ne commencent à danser et à saliver à la perspective de la cuisine française. Il existe de nombreux bouillons et ragoûts délicieux dans la cuisine française, allant de la soupe à l'oignon française de base aux bisques salées, en passant par la célèbre Bouillabaisse et le célèbre Consommé. En conséquence, nous avons dressé une liste de soupes françaises traditionnelles que vous devriez essayer au moins une fois.

  • Soupe de châtaignes française
  • Soupe de châtaignes française crémeuse, aromatique, consistante et copieuse. Elle a le potentiel de devenir votre nouvelle soupe d’hiver préférée ! De délicieuses châtaignes, de l'oignon, du romarin, un cube de bouillon, du lait et du beurre sont combinés dans cette soupe. Si vous êtes comme nous et que vous passez tout l'hiver à créer des soupes, vous allez adorer ce velouté de marrons ! Ensuite, essayez cette soupe à l'oignon française végétarienne et parcourez notre collection de recettes de soupes françaises pour découvrir des options de soupes plus délicieuses. L'oignon, les châtaignes pelées et grillées, le romarin, le cube de bouillon, le lait et le beurre font partie des ingrédients.

    Personnalisez cette soupe aux marrons en l'infusant à votre goût

    • Pour réaliser une soupe de potiron aux marrons, ajoutez un potiron.
    • Pour faire une soupe aux champignons et aux châtaignes, ajoutez des champignons.
    • Avant de servir, ajoutez du cognac à une soupe aux châtaignes et au cognac.
    1. Bouillabaisse ou soupe de poisson française

    La bouillabaisse est une délicieuse soupe de poisson que l'on retrouve dans de nombreux grands restaurants de France. La recette, quant à elle, est née d'un pêcheur marseillais qui ne parvenait pas à vendre la totalité de sa prise de la journée. En conséquence, il a développé une soupe de poisson française classique avec une combinaison de poisson et de crustacés. Les ingrédients de cette bouillabaisse sont des filets de vivaneau rouge, des crevettes, des moules et des calamars.

    Une bouillabaisse classique contient au moins trois types de poissons : le congre européen, le merle et la rascasse rouge (Scorpaena scrofa). Le merlu européen, le mulet, la lotte, le turbot et la daurade royale en sont quelques exemples. Parmi les coquillages et autres fruits de mer, les poulpes, les moules, les araignées de mer, les crabes de velours et les oursins sont couramment présents. Les versions plus chères peuvent inclure la Langoustine / Dublin Bay Prawn , qui n'est pas un souper traditionnel des pêcheurs marseillais (homard de Norvège). Le liquide est cuit avec des pommes de terre, du céleri, des oignons, des tomates et des poireaux avant de servir le poisson. Sur des tranches de pain grillées, le bouillon est traditionnellement servi avec une rouille, une mayonnaise à base de poivre de Cayenne, de safran, d'ail et d'huile d'olive.

    Bisque française : gastronomie en ligne

    1. Potage Parmentier

    Le potage parmentier est une soupe typiquement française de pommes de terre et de poireaux servie chaude. Il peut être servi comme apéritif, en accompagnement de plats de viande ou comme collation autonome l'après-midi. La soupe est composée de pommes de terre en purée et de poireaux (ou d'oignons, si vous le souhaitez) qui ont été cuits jusqu'à ce qu'ils soient lisses et délicats. Le brocoli, les asperges, le persil et les panais sont d'autres bons ajouts. Les pommes de terre sont toujours l'élément principal des plats Parmentier dans la cuisine française. C'est en l'honneur d'Antoine-Augustin Parmentier , agronome français qui a fait la promotion de la pomme de terre. Le potage parmentier est une soupe de pommes de terre et de poireaux similaire à la vichyssoise. Cette dernière aurait été inventée aux États-Unis par un chef français nommé Louis Diat. Le potage parmentier est délicieux avec des croûtons et une cuillerée de crème dessus.

    4. Garbure

    La garbure est une soupe traditionnelle épaisse du sud-ouest de la France à base de pain rassis, de fromage, de viande et de légumes comme des carottes, des oignons, des pois et du chou. Comme la soupe est traditionnellement servie sous forme de dîner en deux parties, la viande est fréquemment retirée et servie séparément comme plat principal avecdes cornichons et des poivrons épicés marinés. La garbure est idéalement préparée dans un toupin, un grand pichet sphérique en céramique. Son nom vient du mot espagnol garbias, qui signifie ragoût, ou du mot français garbe, qui signifie bouquet, et fait référence à l'énorme quantité de légumes contenus dans la soupe.

    1. Soupe de poisson à la rouille

    La soupe de poisson à la rouille, une soupe française classique, proche cousine de la célèbre bouillabaisse, était autrefois le régime des pauvres. La soupe est souvent cuite avec du poisson blanc et bouillie dans un bouillon savoureux avec du safran, de l'ail, de l'huile d'olive, des tomates et d'autres herbes. La soupe est ensuite égouttée et servie avec de la rouille, une sauce provençale traditionnelle à base de pain, d'ail, d'épices, de jaunes d'œufs et d'huile d'olive, accompagnée de temps en temps de foie de lotte, de tomates et de pommes de terre. La soupe de poisson est un repas provençal traditionnel servi le long de la côte méditerranéenne française, notamment à Marseille. Il est généralement servi chaud en apéritif avec des croûtons et du gruyère.

    1. Soupe au pistou

    La soupe au pistou, une soupe populaire semblable au minestrone italien, doit son nom à une pâte française classique. La soupe est préparée avec des ingrédients frais de saison et peut être préparée à partir de carottes, de pommes de terre, de haricots, de courges, de pois, de haricots verts longs ou de tout autre légume disponible. Les pâtes sont fréquemment ajoutées aux soupes pour en améliorer la texture. Le pistou est une pâte française classique à base de basilic, d'huile d'olive et d'ail, avec du fromage râpé ou des tomates, ajoutées de temps en temps. Alternativement, la pâte peut être soigneusement mélangée à l'ensemble du pot de soupe ou placée dans des bols individuels pour que les invités puissent la mélanger et modifier la saveur à leur guise. L'été est la meilleure période pour préparer la soupe car il y a tellement de légumes frais disponibles. On pense que cette savoureuse soupe de légumes est née au XVIIIe siècle et est aujourd'hui considérée comme l'une des recettes provençales les plus authentiques.

    7. Soupe à l'ail (Tourin à l'ail, Soupe à l'ail)

    La soupe est l’une des premières combinaisons de repas connues de l’homme et elle a une longue histoire dans toutes les cultures. L'ail est à la fois une herbe culinaire et un légume dans le sud de la France, il n'est donc pas surprenant que la soupe à l'ail soit si populaire dans les cuisines régionales comme l'Occitanie et la Provence. Parce que le poivre noir, l'un des ingrédients essentiels, était à l'époque l'une des épices les plus chères, la soupe à l'ail n'était servie que lors d'occasions exceptionnelles et sur les tables des maisons nobles. Les œufs pochés et les tranches de pain baguette dorées sont des accompagnements traditionnels de la soupe à l'ail française.

    8. Tourin (Le Tourin d'Ail Doux, soupe onctueuse à l'ail)

    Le tourin, communément appelé soupe onctueuse à l'ail ou le tourin d'ail doux, est une soupe à l'ail française. Il existe plusieurs variantes de la recette selon votre lieu de résidence. Pour une saveur nettement plus forte, de nombreuses recettes nécessitent jusqu'à 20 gousses d'ail. D’autres recettes, en revanche, utilisent une quantité égale d’ail et d’oignons pour équilibrer la saveur. Dans une poêle, ramollir l'ail émincé (et les oignons émincés le cas échéant) avant d'incorporer la farine pour obtenir un simple roux . Le mélange est diminué en ajoutant de l'eau ou du bouillon de poulet et en cuisant à feu doux. Les blancs d'œufs sont ajoutés lentement, comme dans une soupe aux œufs, mais fouettés rapidement pour éviter un caillé énorme. Un jaune d'œuf tempéré avec du vinaigre avant d'être ajouté à la soupe l'épaissit encore plus.

    9. Vichyssoise (Crème Vichyssoise Glacée)

    La Vichyssoise est une soupe de légumes . Du bouillon de poulet, de la crème, des pommes de terre, des oignons et de la purée de poireaux sont utilisés pour préparer cette substantielle soupe française. Les origines de la soupe sont controversées : certains prétendent qu'elle est originaire de France, tandis que d'autres prétendent qu'elle a été fabriquée en Amérique. Certains historiens de l'alimentation affirment que la soupe a été inventée par le chef français Jules Gouffe en 1859, tandis que d'autres pensent qu'elle a été inventée par Louis Diat, un chef français qui a travaillé au Ritz-Carlton de New York en 1859. Il a nommé la soupe crème Vichyssoise glacée d'après son ville natale de Vichy, qu'il a baptisée du nom de sa soupe de pommes de terre et de poireaux de son enfance. La soupe est normalement servie fraîche, avec de la ciboulette fraîche hachée dessus.

    10. Soupe à l'oignon

    Malgré ses modestes débuts en tant que repas paysan, la soupe à l'oignon française est devenue l'un des plats les plus appréciés du pays. Le bouillon est composé d'oignons caramélisés et de bouillon de porc. La soupe se distingue par des croûtes, des morceaux de pain croustillants servis sur la soupe et généreusement garnis de fromage. Au four, le plat préparé est terminé, permettant au fromage de fondre et de former une croûte dorée sur le dessus. La soupe à l'oignon française a une longue et illustre histoire. Cette soupe est préparée avec des oignons depuis l'époque romaine, et une soupe similaire peut être trouvée au Moyen Âge. Ce classique français a évolué pour finalement prendre sa forme définitive au XVIIe siècle. La soupe à l'oignon est devenue l'une des marques les plus connues de la cuisine française lorsqu'elle est devenue célèbre dans le monde entier dans les années 1960. Il est désormais servi en entrée dans pratiquement tous les restaurants traditionnels français.

    1. Consommé

    Cette soupe claire est préparée avec un bouillon riche et clarifié. C'est un plat long, somptueux et coûteux qui donne un bouillon liquide sans gras et cristallin. On dit que Consumé a été inspiré par une épaisse soupe médiévale, qui a évolué pour devenir le plat clair et savoureux que nous connaissons aujourd'hui. Parce que sa production demande du savoir-faire et du temps, le consommé est fréquemment servi comme apéritif lors d'occasions formelles. Il est généralement décoré d'ingrédients au goût doux qui n'éclipsent pas la soupe délicate, comme des jaunes d'œufs ou des tranches de légumes. Il peut être utilisé pour préparer des soupes comme le double consommé, la Brunoise et la soupe à l'oignon française, pour n'en nommer que quelques-unes. Le consommé réfrigéré ou en gelée est une autre option populaire. Le bouillon original est épaissi avec de la gélatine retirée des os lors de la procédure de préparation, et les deux variétés sont servies fraîches.

    1. Bisque

    De la crème, des crustacés, du cognac ou du vin et un mélange d'épices sont couramment utilisés dans cette soupe en purée épaisse, crémeuse et riche. Certains disent qu'il doit son nom à une soupe préparée deux fois (bis cuits), car la méthode traditionnelle consiste à rôtir d'abord les coquillages, puis à les mijoter à nouveau dans le bouillon riche. Une autre théorie le relie à la nourriture du golfe de Gascogne, qui comprend des épices épicées similaires à celles trouvées dans la bisque. La bisque a été mentionnée pour la première fois au XVIIe siècle comme une soupe de crustacés, ce qui a incité les historiens de l'alimentation à spéculer qu'il s'agissait à l'origine d'un plat de pêcheur destiné à extraire le maximum de saveur des ingrédients disponibles. De nos jours, la bisque de homard est la version la plus populaire du plat, et elle est cuite selon un long processus d'ébullition pour garantir une saveur maximale. Même s'il ne s'agit pas du repas le plus attrayant physiquement, les riches saveurs et textures du plat compensent largement.

    More articles